Travailler comme salarié en Belgique

Vous êtes citoyen de l'Union Européenne ? Vous bénéficiez du droit de travailler en étant dispensé de permis de travail.
Vous êtes étranger non ressortissant de l'Union Européenne et désirez travailler en tant que salarié ?
Vous êtes l’employeur et désirez engager une personne non ressortissante de l’Union Européenne ?

L’étranger souhaitant venir en Belgique pour y travailler en tant que salarié doit être en possession d’une autorisation d’occupation. Cette autorisation d’occupation doit être demandée par un employeur belge auprès de Ministère de l’emploi compétent en Belgique et est délivrée en même temps que le permis de travail B (voir fiche pratique le permis B).

Le cabinet Emmanuelle Halabi peut également se mettre en contact avec l’entreprise qui compte vous engager et l’accompagner dans la procédure d’obtention de votre permis de travail. N’hésitez donc pas à prendre contact avec nous, en qualité d’employé ou d’employeur

 

Voici déjà quelques informations :

Certaines personnes sont dispensées de l’obligation d’obtenir un permis de travail.

 

Il existe également différentes catégories de permis de travail :

 

  1. le permis de travail A (Le permis de travail A est valable pour une durée illimitée, pour tous les employeurs et toutes les professions rémunérées dans toute la Belgique.

  2. le permis de travail C : Le permis C est destiné à des catégories spécifiques de ressortissants étrangers, qui ne séjournent que temporairement en Belgique ou possèdent un droit de séjour précaire. (ex : candidats réfugiés politiques, étudiants, protection subsidiaire ou temporaire, personnes autorisées au séjour sur base de l’article 9bis ou 9ter de la loi du 15/12/1980) . Le permis C est valable pour toutes les professions (salariées) mais pour une durée limitée (maximum un an)

  3.  le permis de travail B (L’employeur belge doit demander une autorisation   d’occupation pour tous les travailleurs de nationalité étrangère qui ne sont pas dispensés de permis de travail ou qui ne possèdent pas de permis de travail A ou C.                                                                                                         L’employeur doit introduire sa demande avant que le travailleur étranger n’arrive en Belgique. En cas d’acceptation, le travailleur reçoit automatiquement un permis de travail B.                                                                                                                                                Il existe différentes catégories de personnes pouvant obtenir un permis de travail B :

    • les « catégories particulières », (par ex, les stagiaires, le personnel hautement qualifié ou poste de direction, les Chercheurs et professeurs invités , les Artistes de spectacle dont la rémunération annuelle brute est supérieure à 33417 euros (montant valable pour 2017), etc.
    • les métiers en pénurie

  4.  la carte bleue européenne : (La carte bleue européenne (CBE) est, dans le   contexte de la réglementation belge, un titre de séjour qui autorise (sous certaines conditions) son détenteur au séjour de plus de trois mois dans le Royaume et qui lui donne également le droit d’y travailler.                               Pour être occupé par un employeur belge dans le cadre de la carte bleue européenne, trois conditions doivent être réunies :
    • l’employeur doit avoir conclu avec vous un contrat de travail à durée indéterminée ou d’une durée égale ou supérieure à un an ;
    • vous devez bénéficier d’une rémunération annuelle brute égale ou supérieure à 50.974 EUR ;
    • vous devez être titulaire d’un diplôme délivré par un institut d’enseignement reconnu comme établissement d’enseignement supérieur par l’Etat dans lequel l’établissement est établi.

 

Une fois le permis de travail obtenu, vous pourrez alors solliciter une autorisation de séjour provisoire (« ASP ») sur le territoire.

 

Emmanuelle Halabi, avocate spécialisée dans le domaine du droit des étrangers à Bruxelles et titulaire d’un diplôme de formation en création et croissance de Solvay Business School, vous accorde toute l’attention et l’intérêt qu’il faut pour constituer votre dossier afin d’optimaliser vos chances de voir aboutir favorablement votre demande.

Pour prendre rendez-vous par téléphone, le secrétariat du cabinet est ouvert les lundi et mercredi de 10h à 17h30 – Les demandes de rendez-vous, en dehors des jours d’ouverture du secrétariat, se font uniquement par email