Etudier en Belgique

L’étranger qui désire faire des études dans l’enseignement supérieur ou suivre une année préparatoire à l’enseignement supérieur et qui satisfait aux conditions décrites ci-dessous peut obtenir une autorisation de séjour provisoire.
Portrait of pensive student carrying out test at lesson
Conditions d’octroi

 

Une attestation d’inscription ou de pré-inscription délivrée par un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics. Dans la plupart des cas, il sera demandé à l’étudiant de produire l’équivalence de son diplôme étranger. Plus d’informations, en cliquant ici


La preuve de moyens de subsistances suffisants pour couvrir les frais de séjour, de santé, d’études et de rapatriement.

 

Le montant minimal dont l’étudiant doit pouvoir disposer mensuellement est adapté et fixé annuellement par l’Office des Etrangers.

 

Les moyens de subsistance peuvent être prouvés par tout moyen, par exemple :

  • Une attestation de bourse d’étude ou de prêt;
  • Un engagement de prise en charge par une personne physique ou morale belge ou étrangère (annexe 32);
  • Une activité lucrative effective.

Un certificat médical constatant l’absence de certaines maladies prévues par la loi.


Un certificat de bonne vie et mœurs si la personne est âgée de plus de 21 ans constatant l’absence de condamnations pour crimes et délits.

L’étudiant inscrit dans un établissement d’enseignement en Belgique pour suivre un enseignement de plein exercice a le droit de travailler sous certaines conditions (obtention d’un permis de travail C et max. 20h/semaine).

 

Nous pouvons vous aider à constituer et introduire votre dossier afin d’optimaliser vos chances de voir aboutir favorablement votre demande.


Liens utiles : 

 

Pour trouver des informations sur les études en Belgique ainsi que sur les conditions d’entrée sur le territoire, les bourses d’études, les possibilités de logement vous pouvez consulter ces sites :

 

Attention : pour pouvoir étudier en Belgique, vous aurez besoin d’obtenir l’équivalence des diplômes que vous possédez déjà. Une équivalence est un document qui détermine la valeur des études que vous avez suivies à l’étranger.

 

Pour les jeunes chercheurs étrangers souhaitant réaliser un doctorat dans la Fédération Wallonie-Bruxelles, vous pouvez consulter :

 

Attention : pour pouvoir entamer des études doctorales en Fédération Wallonie-Bruxelles, vous n’aurez pas à obtenir une reconnaissance académique de votre diplôme étranger étant donné que les universités sont compétentes pour vous admettre aux études doctorales. Cependant, vous devrez toujours avoir l’accord préalable d’un promoteur de thèse potentiel. Nous vous invitons donc à contacter les universités pour connaître notamment les spécialités de chaque institution en termes de recherche :
http://www.enseignement.be/index.php?page=26036

 

Offre d’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles

Vous trouverez la liste des établissements d’enseignement supérieur reconnus ainsi que les études organisées dans notre annuaire.

Vous pouvez également utiliser l’outil GO4SUP lequel présente, de manière simple et rapide, le large éventail des formations organisées par les hautes écoles, les universités ou les écoles supérieures des arts ainsi que leur localisation, par province (pour la Région Wallonne) et en Région Bruxelles-Capitale.

Emmanuelle HALABI, avocate spécialisée en droit des étrangers et dotée d’un Master en droit international mettra tout en œuvre pour vous aider à constituer votre dossier. N’hésitez pas à contacter notre cabinet.

Pour prendre rendez-vous par téléphone, le secrétariat du cabinet est ouvert les lundi et mercredi de 10h à 17h30 – Les demandes de rendez-vous, en dehors des jours d’ouverture du secrétariat, se font uniquement par email